On a mis au point une série de recommandations pour la lutte contre la propagation du Covid19. Plusieurs détailles ici.

Guide de Voyage

Reglement

La zone Grindul Lupilor est situee dans la partie de sud de la reservation avec le meme nom, sur une surface de 2075 hectares, etant delimitee au nord-ouest par le lac Zmeica, a l`est, sud et sud-ouest, par le lac Sinoie, a l`ouest par le canal 2, au nord par le lac Golovita.

Le milieu aquatique est predominant, et d`ici, le caractere peu habituel de la flore et de la faune, qui s`y sont adaptees. Le milieu terrestre est represente par des collines, des zones seches ou peut se developper une flore et une faune specifiques aux steppes est-europeennes avec des influences mediteraneennes.

Entre ces deus milieux(aquatique est terrestre) s`interpose la zone marecageuse, inondable, avec une flore et une faune avec une possibilite d`adaptation alternative(eau, terre), en fonctions du regime hydrologique, saisonier et annuel. La zone represente un important refuge pour le nid et la nourriture d`environ 300 especes d`oiseaux. Surtout pendant la periode de migration d`automne, la zone devient une impressionante concentration de l`ornitofaune et, particulierement, des visiteurs d`hiver.

Grindul Lupilor est le sanctuaire de certaines curiosites naturelles qui lui conferent, de lieu en lieu, l`aspect d`une vraie jungle tropicale. L`eau freatique est pres de la surface, ce qui avantage la formation d`une couche de terre humidifiee. Les forets sont disposes dans des lopins etroites nomes "hasmacuri"(dans la langue turques).


Sinoe Microregion - Grindul Lupilor

Sinoe Microregion - Grindul Lupilor

Paysahe Historique - Par Catalin Dobrinescu, Doctor Archeologue

Par ses monuments antiques, la Dobroudja - bastion avance de la culture et de la civilisation grecques et ensuite, de celle latine - represente, peut-etre, la plus fabuleuse et attractive vitrine de ce musee, qui est le resultat des recherches conduites de plus d`un siecle par les archeologues roumains.

Ici, au bord du lac Sinoe se trouve la cite d`Histria, la premiere colonie grecque du bord d`ouest du Pontus Euxinus et la ville la plus ancienne du territoire de notre pays. Le toponyme d`Histria derive d`Istros, le nom grec attribue au fleuve Danube, la ville etant situee au bord de la mer, a 500 stades distance de la bouche sacree de l`Istros , d`apres la notation de l`historien et du geographe antique, Strabon. Fondee a la moitie du VIIeme siecle av. J.-C., par les colons de Milet, la ville d`Histria a connu un developpement continuel, a partir de la periode grecque et jusqu`a la fin de l`epoque romaine (debut du VIIeme siecle apres J.-C.), developpement justifie par les conditions benefiques pour la peche, l`existence des terrains agricoles et des voies de communication facile avec le territoire, la ville en etant pour longtemps le plus important centre economique et culturel de notre region.

Le touriste qui visite la pension de Grindul Lupilor doit savoir que justement a 10 km cote sud du village de Sinoe il peut visiter la belle et la monumentale cite et le moderne musee d`Histria, ou il va decouvrir le charme et la grace d`une epoque d`antan. On y peut contempler les preuves materielles de l`existence dans la zone d`une communaute humaine du paleolithique (35.000 - 10.000 av. J.-C.). Les outils et les vases en ceramique datant de l`epoque eneolithique et de l`age du bronze decouvertes sur le territoire des actuelles localites Sinoe, Mihai Viteazu, Cheia, Istria-Village, Gura Dobrogei, Cogealac et Corbu peuvent etre, aussi, admirees derriere les vitrines du musee.

A la fin de l`age du bronze et pendant la premiere age du fer (XIIeme - Veme siecle av. J.-C.) une culture specifique, d`origine thrace, au debut et ensuite, getique, donc, autochtone, qui va interagir avec les colons grecs au VIIeme siecle av. J.-C. s`est developpee en Dobroudja, donc dans la region de la lagune de Sinoe, aussi. Histria, une colonie qui a maintenu des liaisons commerciales, culturelles et religieuses tres etroites avec le monde du sud, va emerger du milieu de la population autochtone thraco-getique. Les vases en ceramique produites a Milet, Athenes, Rhodes et Corinth et decouvertes ici, en font la preuve. Les temples et les inscriptions dediees a Zeus, Aphrodite, Muses, Dionysos or Apollo sont, aussi, des preuves sur la riche vie spirituelle des Istriens.

A compter du Ier siecle apres J.-C. la cite d`Histria connaitra une nouvelle periode de developpement, l`actuel territoire de Dobroudja en etant integre dans l`Empire Romain. C`est a cette periode-la qu`appartiennent les edifices thermaux, l`enceinte et la majorite des edifices qui peuvent etre admires aujourd`hui dans la cite. Un document epigraphique delivre par le gouverneur Laberius Maximum en 100 apres J.-C. consignait les limites et les droits de la cite - le noyau de la vie economique istrienne etait forme par l`exploitation du terrain agricole et la peche.

A l`interieur controle par la ville il y etait aussi le vicus Quintionis, un village developpe sur la propriete d`un colon romain, Quintio, et situe sur le territoire de l`actuelle localite de Sinoe. Les habitants du village antique de Sinoe etaient des veterani et cives Romani et Bessi consistentes , d`apres une inscription du IIeme siecle apres J.-C., c`est-a-dire des veterans et des citoyens romains ensemble avec les Besses, une population thrace apportee des Balkans par les Romains. Le village etait dirige par deux magistri, elus par les habitants parmi les gens riches. Les inscriptions relevent encore des noms appartenant aux maires - Tiberius Saturninus et Bizienis de l`annee 144 apres J.-C., Aelius Bellicus et Mucaporus Ditugenti de l`annee 167 apres J.-C. Et Iulius Florus et Derzenus Bitti de l`annee 177 apres J.-C. etc. On pet noter l`attitude collegiale et l`annualite de la fonction de maire (magister vici), l`un en etant choisi parmi les veterans et les citoyens romains et l`autre faisant partie de la communaute traque.

En ce qui concerne l`aspect financier de la cite antique de Sinoe, les maires etaient aides par un quaestor, choisi alternativement au cours d`une annee soit parmi les romani, soit parmi les bessi. Par exemple, en 167 apres J.-C., le quaestor etait Claudius Ianuarius et en 175 apres J.-C., il s`agissait d`un Thrace, Dotus Zinebti.
Le vicus Quintionis detenait un auditorium - une salle d`audience et jugement - tel qu`une inscription de l`epoque de l`empereur Antoninus Pius le consignait.

Les photos aeriennes ont releve l`existence a l`epoque, des voies qui liaient le village de Sinoe de la ville d`Histria et des localites rurales de Fantanele, Mihai Viteazu or Istria. Aussi, tout comme dans le cas d`autres etablissements ruraux de l`epoque romaine, le village de Sinoe beneficiait d`eau apportee par un aqueduc.

La cite romaine du territoire actuel de la localite de Sinoe cesse son existence en meme temps avec la cite d`Histria, vers le debut du VIIeme siecle apres J.-C., une monnaie provenant d`Heraclius (613 - 614 apres J.-C.) en faisant la preuve. Le moment coincide avec l`abandon par l`administration romaine de l`entier territoire de Dobroudja.

Ceux qui arriveront a Grindul Lupilor auront la possibilite d`admirer aujourd`hui la beaute du monde antique au Musee d`Histria et de regarder d`une maniere pieuse les monticules funeraires des gens antiques, habitants de ces lieux, le tout en etant integre dans le paysage sauvage de la lagune.

Bibliographie

Livia Buzoianu, La civilisation grecque dans la zone ouest pontique et son impacte sur le monde autochtone (VIIeme - IVeme siecle av. J.-C.), Ovidiu University Press, Constanta 2001.
Maria Barbulescu, La vie rurale dans la Dobroudja romaine (Ier-IIIeme siecle apres J.-C.), Musee d`Histoire Nationale et Archeologie de Constanta, Constanta, 2001.
Livia Buzoianu,Histria, Musee d`Histoire Nationale et Archeologie de Constanta, Constanta, 2006.

Address:
Strada Oierilor nr.4-4 bis, sat Sinoe, Comuna Mihai Viteazu, Judetul Constanta

E-mail:
pensiune@grindul-lupilor.ro